Plus serieusement, j'etais la pour voir Jesse et Lena. La premiere m'a annonce qu'elle part plus tot que prevu, a savoir dans 3 semaines. Le second que ses finances ne lui permettent pas de faire le jour de l'an a Surfers Paradise. Au moins, je ne suis pas venu pour rien !!! Soyons positif et notons que ces deux-la font partis de ces gens que je peux revoir n'importe ou et n'importe quand et rien n'a change. Soyons negatif et disons que je ne sais pas quoi faire de mon jour de l'an (passer mon deuxieme niveau de PADI a Magnetic ou rejoindre Simon et sa bande a Noosa ?).

Melbourne ne m'a toujours pas convaincu. Il y a toujours quelque chose qui me derange. Une impression d'etre dans une tres grand ville complement vide, d'Histoire ou de culture alors que c'est justement la ville Australienne qui le revendique le plus. Elle me donne l'impression d'avoir voulu ressembler a une ville Americaine au plus vite en oubliant au passage de se creer une identite. Brisbane que personne ne semble aimer a part moi et Chris ne revendique rien sinon le droit de grandir en paix. Les quelques interets de Melbourne se trouve dans les rues de la proche banlieue. L'endroit ou Lena, Jesse, Paul (encore un gars de Cellblock) et moi avons pris notre dejeuner hier matin etait vraiment sympa. Du coup, mon impression de Melbourne est globalement meilleure. Comme a chaque fois, son principale defaut est que c'est l'exacte oppose de l'endroit ou je me trouvais juste avant et ou j'ai aime etre (Port Douglas 3 mois et Echuca presque 2). Je reviendrai en janvier pour l'Open d'Australie de tennis. Une nouvelle chance, encore une.

Adelaide ou je me trouve maintenant m'a d'abord fait une pire impression que Melbourne. Le fait que mon backpackers soit un peu a l'exterieur du centre y est pour quelque chose. En gros, l'endroit ressemble a mon idee de la ville anglaise bien moche et sans interet. Puis en rentrant un peu plus dans le centre, le charme definitivement anglais (s'il ne faisait pas 32 degres en novembre ca pourrait y ressembler) de la ville est vraiment tres agreable. Adelaide est entoure d'une large bande de verdure qui en fait un endroit atypique. Son Royal Botanic Garden est assez banal et son Art Gallery est d'une pauvrete rare.

Et la, je fais me faire sauter dessus par des hordes de Backpackers en colere mais je prefere Adelaide a Melbourne !!!! Adelaide ne triche pas. Elle a grandit a son rythme, ne pretend pas etre la plus belle ville du monde et sa rue pietonne a un cote europeen que j'affectionne tout particulierement. Pour ce qui est des gens, ils sont aussi inexpressifs que des Parisiens. Ca aussi ca ne me deplait pas.

Voila pour les dernieres news. Demain c'est Kangaroo Island.