Apres un jour de relache a Alice, ville tres agreable, j'ai pris la direction de Darwin avec Adventure Tour. Le voix du guide qui me donnait l'impression d'avoir avale un didjeridoo m'a d'abord agace, tout comme j'ai eu du mal a digerer le passage de 6 a 18 personnes dans un bus plus petit que pour le tour precedent. Pour completer le tout, il faisait plus chaud et les decors etaient globalement bien moins interessants.

Tout n'est pourtant pas noir dans ces 3 derniers jours de ma traversee du desert. Les Devils Marbles, Katherine Gorge et quelques autres petites activitees etaient plutot agreables. Finalement le guide, Justin (un rasta qui vie pieds nus et qui ne connait pas le fer a repasser) est tres professionnel et plutot sympa. Le meilleur moment restera pour moi le petit expose auquel nous avons eu droit le premier soir a Banka Banka. Un fermier nous a explique comment fonctionne la ferme dans laquelle il travaille. Et je dois dire que j'ai vraiment aime. Cette ferme, plantee au milieu du desert, plus grande que la Jamaique, utilise des avions pour bouger les troupeaux de vaches ! Si une s'ecarte et refuse de rentrer dans le rang, il l'a descende et se l'a partage. Trop cool !!! Le vrai cliche du paysans de l'Outback australien.

Darwin est egalement une belle surprise, petite ville, vivante, propre, chaleur etouffante, tout ce que j'aime quoi ! Je pense que je devrais revenir chercher du boulot par la des que possible.

Cote groupe, rien de special a signaler a part deux Allemandes francophones dont une particulierement sympa. Pour arranger le tout je dirais meme que ces deux-la sont a classer dans la categorie des tres tres tres jolies filles. Alala, l'Allemagne !!!